L’un vient du jazz manouche, l’autre du flamenco. Leur rencontre se fait au service d’une musique brillante aux multiples origines et inspirations.

 

Antoine Boyer et Samuelito se sont rencontrés au Conservatoire de Paris dans une classe de guitare classique.

Leur personnalités s’accordent d’emblée et ils commencent à jouer ensemble pour développer un nouveau répertoire combinant différentes techniques et influences (jazz, flamenco, classique, pop…). Chacun explorant la musique de l’autre, ils interprètent Django Reinhardt, Paco de Lucia...mais aussi d’autres styles comme David Bowie ou encore Roland Dyens.

 

Né de leurs compositions conçues pour le duo, un nouvel univers musical s’épanouit, à la fois poétique et virtuose. L’acier se mêle au nylon, les différences de jeu ne forment plus qu’un seul toucher.

 

Dans les festivals comme dans les concours, ils suscitent l’enthousiasme du public !

 

Brillant et jubilatoire !