De ses années passées sur les routes aux côtés de son père Dan, fondateur de Bratsch, il est possible de capter rapidement les élans musicaux orientaux, mais aussi et surtout, l’incroyable liberté stylistique de cette artiste irradiante...

Arménienne d’origine, parisienne de coeur et new-yorkaise d’adoption, Macha Gharibian a le charme mystérieux des artistes bohèmes. Cette pianiste et chanteuse à la voix enveloppante mêle diverses influences, du jazz à la folk music en passant par les musiques traditionnelles arméniennes, pour créer son propre univers.

Elle livre des compositions lumineuses, des ballades poétiques nourries de ses voyages dans lesquelles planent l’ombre du Mont Ararat, les pulsations de Brooklyn et la « french touch » parisienne.

 

Piano et chant : Macha Gharibian

Contrebasse : Matyas Szandaï

Batterie : Ariel Tessier